Mais Damas, oh, Damas

Sept heures du soir, je rentre à pied de Bab Touma, au nord-est de la vieille ville.

 

[Texte supprimé.]

Publicités

15 Réponses to “Mais Damas, oh, Damas”

  1. Pascale Says:

    Ouh là là.

    Que ça me parle.

    Au-delà des retours qu’il a fallu vivre, de tous les moments de grâce dont il a fallu accepter la fin ?

    Les moments de grâce ne sont des moments de grâce que parce qu’ils ont une fin, tu sais. Il n’en ont que plus de valeur ainsi.

    Je t’embrasse fort.

    • mariedamascus Says:

      Oui… le coup des « c’est parce que ça a une fin que c’est beau », je ne l’ai jamais bien compris. Ca viendra peut-être.

      Merci, en tout cas. Je t’embrasse aussi.

      • Pascale Says:

        Hum, non, ça n’est pas exactement comme ça que j’entendais le lien de cause à effet. Mais je t’accorde que ma formulation n’était pas la bonne. Je n’arrive pas à en trouver de plus juste.

        Bon ben il faudra qu’on se voie pour en parler alors !

      • mariedamascus Says:

        Il faudra qu’on en parle, c’est vrai. Alors je vais revenir.

  2. Bacchus Says:

    Bonjour,
    J’ai mis longtemps à retrouver ce que me rappelait le début de ton post d’aujourd’hui, la deuxième phrase surtout… Mais j’ai trouvé :

    « Je n’emprunte plus trop de ces itinéraires
    Qui faisaient mon plaisir quand j’étais avec vous
    Je m’employais alors à faire, et à parfaire
    Les tours et les détours qui me menaient à vous
    […]
    Un de mes favoris, du temps de nos étreintes
    Etait de m’enfoncer dans le cours Rabelais
    Et suivre les vestiges de notre mur d’enceinte
    Mais ça n’a plus de charme, depuis qu’on l’a refait »

    (Comme dit le poète, donc…) ;o))

    …et puis bon, on essaiera d’être là pour le retour… Tu m’aideras à écrire une chanson pour le disque, hein ? T’arriveras tout pile…

    Gros bisous plein le ciel.
    Nicolas

    • mariedamascus Says:

      Hé… J’y pensais en l’écrivant, figure-toi. Ton influence est grande, très cher.

      Si tu es là, ce sera bien.
      Quant à t’aider à écrire une chanson, euh… T’as même pas l’air de plaisanter, en plus. *bounce, bounce* Quel honneur !

  3. Patrick Says:

    Mister Bacchus, je te déteste d’une force que tu n’imagine même pas d’avoir avant moi (quelques minutes quand même…) cité ce texte, d’un auteur malheureusement inconnu, que j’avais précisément en tête à la lecture de ces mots sublimes (ceux de Marie, je veux dire…). Bref.
    Marie…. t’es chiante pareil, mais d’une intensité qui t’es propre !
    Comment veux tu que nous écrivions quelque chose de sensé après ça ? Non, vraiment, il n’y a pas que l’eternelle grue qui déchire la perfection…
    Et puis sinon… Non, rien. On sera là, tu le sais.

  4. Moumoune Says:

    Sublime!!!du coup je ne sais plus si je dois me réjouir de te voir rentrer…

    • mariedamascus Says:

      Méssi ! Et si mon plus grand drame dans la vie est de devoir décider dans quel pays je veux passer les six prochains mois, honnêtement, je m’en remettrai…
      *Bounces again*

  5. Théo Says:

    Waw 0.0 …

  6. léo Says:

    On sera là bien sûr et tu rentreras aussi au bon moment : Paris n’est jamais aussi belle que sous le soleil d’août ! Et puis ce sera l’occasion d’aller prendre une glace chez Alberto et d’aller la manger aux arènes…

  7. anne Says:

    Merci Marie. Contente pour toi. Contente pour moi de te lire.
    Quand tu iras à Alep, n’oublie pas d’aller voir le P. Assouad.
    Tanti carissimi abbracci (je ne sais pas le dire en arabe!)

    • mariedamascus Says:

      Merci à toi ! J’irai à Alep en rentrant d’Iran, normalement. (Oh que c’est bon d’écrire une phrase pareille !) Et j’irai le voir sans faute, on aura à parler !

      Des bisous back.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :